Logo Laptop  MENU

Le magazine

Le Laptop, 10 ans au service des designers

10 janvier 2022

Par Pauline Thomas

À l’occasion des 10 ans du Laptop, Pauline Thomas, sa fondatrice, revient sur les débuts de son aventure entrepreneuriale, l’évolution du Laptop et les défis à venir pour les designers.

Le Laptop saison 1 : Une nouvelle ère du travail 

Il y a maintenant 10 ans je me mettais doucement en quête d’un lieu qui puisse être le berceau des valeurs que je voulais partager au travail : la collaboration, le partage, la mixité, l’écoute, la créativité, l’absence de hiérarchie, l’autonomie, la pluridisciplinarité, la proximité, l’attention au détail … Le projet était tout simple : permettre aux gens de se rencontrer, d’apprendre des expériences de chacun, et de travailler ensemble en combinant des expertises pointues. Je voulais reconstituer le tissu social de l’entreprise pour forger des amitiés professionnelles constructives, plutôt qu’un réseau. Au début, avec mes confrères fondateurs d’espaces, il a fallu expliquer le projet sociétal du coworking, loin du projet simplement immobilier des mastodontes tels que WeWork… Assez vite, nous partagions le même constat sur les difficultés à faire vivre et pérenniser financièrement nos petits espaces indépendants. Le développement massif du coworking nous a obligés à nous réinventer… 

En 2015, la Google Design Academy m’invite à Mountain View pour me former au Design Sprint, alors que Jake Knapp était encore en train d’élaborer sa “secret sauce” chez Google Ventures ! Je reviens à Paris, complètement emballée, persuadée de la puissance de la méthode, qu’il convenait d’adapter aux clients français. Cette révélation clôtura le premier chapitre de Laptop. 

 

Le Laptop, saison 2 : L’âge d’or de l’UX

Je formule alors plus clairement mon projet d’entreprise : transformer les entreprises par le Design. Faire évoluer la posture du chef de projet, du directeur de projet, du directeur artistique, du graphiste, du commercial, pour développer leur potentiel individuel et collectif. Il devenait urgent de libérer les organisations, insuffler un état d’esprit de collaboration, d’écoute, d’ouverture, de concrétisation rapide pour faire avancer les projets rapidement vers le plus de qualité et d’utilité possible. Stop the bullshit ! 

Plus qu’une formation, j’ai voulu créer une expérience d’apprentissage où les pros sont mis en conditions réelles avec les méthodes qui leur permettent de naviguer dans l’incertitude et de trouver des solutions par eux-mêmes. Concrètement, on forme depuis 2015 à partir des contraintes réelles d’une entreprise et des besoins insoupçonnés de vrais utilisateurs, tout en enveloppant les apprenants d’un cadre soigné et respectueux.

 

Le Laptop, saison 3 : L’UX, le grain de sable dans la machine

Aujourd’hui l’UX est sur le devant de la scène, les méthodes de conception centrée utilisateur sont de plus en plus présentes dans les entreprises. Cependant, on le remarque souvent dans les services actuels, une bonne idée se transforme en véritable machine de destruction massive. Avec l’arrivée des plateformes de mise en relation, on a vu des emplois voire des secteurs économiques entiers s’effondrer rapidement (Airbnb/hôtellerie, Deliveroo/restauration, Uber/taxi) mais aussi développer insidieusement un impact fort sur l’environnement, les comportements sociaux, la précarité sociale… On peut donc se demander si fluidifier la consommation, inventer de nouveaux services est-il vraiment bénéfique pour les êtres humains et la planète qui nous héberge ?  

Si l’on se penche sur nos 10 principes fondateurs d’un Bon Design, édictés par Dieter Rams, il semble aujourd’hui que les entreprises respectent globalement les 9 principes, sauf celui qui semble le plus important : “le bon design est respectueux de son environnement”. Si on ne peut pas faire marche arrière, il est temps de rectifier la direction que prend notre métier, et renforcer l’intention noble de notre rôle. Je pense qu’il faut que l’on questionne nos pratiques et que l’on fasse évoluer la posture du designer.

Il me semble que l’une des priorités est de penser les services au sein d’un écosystème vaste et organique où chaque dimension est corrélée de manière systémique avec une autre ayant chacune ses potentiels, ses forces, ses failles, ses dynamiques, ses règles, sa vitesse, son échelle…  Nous travaillons actuellement avec Sylvie Daumal sur une formation pratique pour expérimenter les méthodes du Design Systémique. L’intérêt de ces méthodes est qu’elles permettent de travailler sur des problématiques complexes et de prendre en compte les retentissements plus ou moins néfastes sur les dimensions environnementales, sociales, politiques, comportementales, sanitaires. Contrairement au Design Thinking, le Design Systémique ne place plus seulement l’utilisateur au centre de la conception.

 

Le Laptop, Saison 4 : Le Designer, un rouage dans la machine

Au Laptop, nous sommes également convaincus que les designers doivent faire évoluer leur posture vers un rôle de médiateur / facilitateur. Comme le disait Tim Brown “Le Design est trop puissant pour être laissé aux mains des designers” ! Au sein des entreprises, les designers doivent être capables d’organiser la collaboration entre les différents métiers mais également de partager les grands principes éthiques du Design. C’est pourquoi, nous avons intégré de nouveaux modules à notre parcours Product Design comme celui sur le Design émotionnel. Cette première version a pour objectif d’insuffler une dimension humaine vertueuse dans la conception de services. Nous allons aborder un premier niveau de complexité à travers une méthode de cartographie micro-systémique le Service Blueprint, les principes de la psychologie cognitive permettent de récompenser des comportements respectueux pour le collectif, l’environnement, enfin aborder la discipline UX Writing aidera les designers à mieux communiquer avec les utilisateurs par les mots et pas que par l’interface.

Aujourd’hui, je suis très fière de ce qu’est devenu Le Laptop en tant qu’entreprise, communauté et équipe. L’engagement exceptionnel de nombreuses personnes m’ont permis de garder le cap. J’ai une pensée particulière pour Thomas Coletti, Samuel Rousselier, la belle équipe Benoit, Sabrina, Thiven, Imad, Pierre, Milène, Jordan, les intervenants et experts et la première horde de résidents. Vous vous reconnaitrez !

 

Pour en savoir plus sur notre nouveau parcours Product Design : https://www.lelaptop.com/formation/certificat-product-design-ux-ui-laptop/

Pour découvrir la formation Design émotionnel : https://www.lelaptop.com/formation/design-emotionnel-ux-writing-cx-blueprint/

L'auteur

Pauline Thomas

Pauline Thomas

Fondatrice de Laptop

Dans le blog du Laptop

Tous les articles

🙌🏼 Nos formations sont certifiées QUALIOPI. Le Pôle Emploi, Agefice, FFPL, Atlas, AFDAS financent votre formation.

DEMANDE DE FINANCEMENT