Logo Laptop  MENU

Le magazine

Sara Shin : Product designer chez Foodwise

14 octobre 2022

Par Jordan Thévenot

 

Bonjour Sara, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Sara Shin, j’ai passé mon enfance en Corée, j’ai fait mes études supérieures à Paris et suis diplômée d’architecture intérieure et de design à Penninghen. 

J’ai travaillé comme scénographe pour des décors télévisés ou encore en tant que designer d’espace chez Ikea sur des projets d’ameublements pour les clients des magasins et d’aménagement des espaces collaborateurs.

 

Quelle formation as-tu suivi au Laptop ?

En 2020, j’ai commencé à vouloir me réorienter professionnellement en me tournant vers le Design d’interfaces numériques. Mon objectif est d’être capable d’accompagner mes clients de la conception d’espaces physiques aux interfaces numériques, je me définis d’ailleurs comme Product & Interior Designer.

Après avoir échangé avec Carole Laimay, j’ai fait le choix de suivre le Parcours Product Design afin de me perfectionner en UX Design, de me former à l’UI Design le tout en travaillant sur un projet concret. Nous avons eu la chance de travailler sur un projet passionnant à savoir les Journées du Patrimoine avec pour objectif de prototyper un dispositif capable d’attirer et d’engager un public jeune.

 

En quoi cette formation a changé ta manière de travailler ?  

C’est d’abord les similitudes avec le processus de création en architecture intérieure commerciale qui m’ont attirées dans l’UX. Cependant, les enquêtes n’étaient pas aussi méthodiques dans le retail design telle que je l’ai exercé. Chez Ikea, nous faisions des visites d’appartements mais nous ne posions que très peu de questions. Lors de la formation, j’ai beaucoup appris sur la User Research ; la conception de persona, mener les entretiens avec les usagers en évitant les biais cognitifs ou encore organiser des tests utilisateurs. Quand je repense à mes précédentes missions, je me dis qu’avec de telles méthodes, nous aurions pu proposer des projets beaucoup plus adaptés aux besoins des utilisateurs.

 

Depuis la formation, quels sont tes projets ?

Suite à la formation, je me suis lancée en tant que designer freelance. Cela m’a permis de concilier vie professionnelle et mon déménagement à la campagne. 

J’ai été très touchée par la guerre en Ukraine et j’ai voulu m’investir. J’ai donc rejoint le projet Ukraine Global Taskforce lancé par Gustavo Iwagana, Product Manager chez Google. J’ai intégré un groupe de travail en tant qu’UX researcher. Malgré des conditions forcément difficiles, nous avons réussi à mener quelques entretiens et avons travaillé sur un projet de messagerie pour venir en aide aux enfants ukrainiens en priorité et limiter les traumatismes dues à la situation géo-politique instable du pays. Ce fut un projet important à mes yeux et je suis ravie d’avoir pu y apporter ma contribution. Ce projet m‘a également permis d’apprendre à mener des entretiens dans des situations extrêmes.

 

As-tu réussi à trouver une mission en tant que designer freelance ?

Oui, en juillet 2022 j’ai intégré l’équipe de Foodwize, une startup ancrée à Rungis qui développe un service de restauration 4.0 pour les entreprises qui souhaitent proposer une alimentation saine et durable à leurs employés. Le service comprend une cantine physique connectée couplée à une application mobile et une plateforme de gestion intelligente permettant une autonomie quasi totale de la cantine, proposant des plats préparés par des restaurateurs locaux aux valeurs fortes.

 

Quelles sont tes missions au sein de Foodwize ?

En tant qu’UX/UI designer, ma mission est d’accompagner Foodwize sur l’ensemble de l’expérience utilisateur et de développer les interfaces de la solution applicative avec Jose, Jesus, Carlos, July, Suzana au sein d’une équipe vivant entre l’Amérique du sud, le Canada et l’Europe. L’équipe est formée d’un Creative Director, d’un UX/UI designer senior, d’un Tech Lead, d’un Dev Ops et d’ingénieurs IOT. Mon expérience en retail design me permet également de participer à la réflexion sur l’expérience utilisateur et le design de la cantine physique qui doit s’intégrer dans les espaces de restauration des entreprises.

Et d’autres projets food tech sont en réflexion chez Foodwize alors ce n’est que le début d’une aventure qui me tient particulièrement à cœur au vu de mon parcours et de mes passions.

 

Tu nous a parlé de ta passion pour le design d’espace, mais quelle est cette autre passion qui t’anime ?

Depuis mon déménagement, je profite également de mon jardin pour assouvir ma passion pour la botanique.

De saison en saison, je récolte des graines et des boutures, je les plante et je les observe minutieusement pour leur apporter ce dont elles ont besoin. Ce qui m’impressionne par-dessus tout, c’est que chaque plante a son propre fonctionnement pour développer ses caractéristiques spécifiques. J’aime également la dimension circulaire de cette activité. Les graines poussent, les plantes grandissent et lorsqu’elles meurent elles produisent de nouvelles graines et transforment le reste en compost qui serviront à recommencer le cycle. 

Tout cela est très inspirant pour mon activité de designer. Dans la nature, chaque plante à est unique et toute forme, couleur ou comportement se justifie par son rôle et sa fonction dans l’écosystème. On dit aussi que rien ne se perd mais tout se transforme. La nature est un parfait équilibre et nous, nous nous efforçons de créer cet équilibre parfait…

L'auteur

Jordan Thévenot

Jordan Thévenot

Chargé de communication au Laptop, Jordan rédige des actualités et des portraits.

Dans le blog du Laptop

Tous les articles

🙌🏼 Nos formations sont certifiées QUALIOPI. Le Pôle Emploi, Agefice, FFPL, Atlas, AFDAS financent votre formation.

DEMANDE DE FINANCEMENT